les Petits Hommes Volants Radiocommandés : site officiel du club d'aéromodelisme de HOMMES - clubeo

A la découverte du fraisage CNC 1ere partie

25 février 2015 - 10:15

A force de parcourir les sites d’aéromodélisme et las de découper des nervures en série (avec plus ou moins de réussite…) je me suis penché sur la notion de fraisage CNC.

Cela a l’air simple…..sur le papier !!! Mais cela a l’air cher…..pour le porte monnaie !!!

De plus, informatiquement, je ne suis pas sur de l’accessibilité à tous (et surtout pour le « p’tit gars » particulièrement sous doué avec un clavier et une souris…)

Allons un peu de courage….je me lance !…. au moins dans la recherche.

Et là, OOOOh miracle, un projet sympa, qui a l’air facile et surtout assez économique !!!

http://freedom2000.free.fr

 

Le concepteur, lui-même inspiré d’autres « amateurs », a ainsi réalisé une machine simple, compacte et surtout économique (sans le PC et le programme, il annonce une machine avec châssis, moteur et électronique à moins de 300 € !!!)

A titre indicatif, les « chinoiseries » sur le net oscillent entre 1200 et 1600€  (hors frais d’envois !!) 

Je me suis donc penché sur sa réalisation et j’ai commencé la construction.

Je vous invite à éditer et à suivre les explications du site de freedom que je ne ferais que commenter…

Je tiens à dire que les références n’ont presque pas évolué dans les magasins cités d’où la facilité d’approvisionnement !

Pour ce qui est de l’électronique, j’ai commandé un ensemble carte moteur et alimentation chez sunsky-online pour 120€ (frais d’envois compris !!)

Il s’agit d’un kit 3 axes avec moteur NEMA 23 et carte TB6560 , complété d’une alimentation de 350W 24V 14.6A….. Tout un programme !

Par ailleurs, j’ai commandé des roulements et supports chez goodluckbuy.com…. en supplément des roulements de roller !!!!!!

Bon, en attendant leurs arrivées, j’ai du boulot.

Séance de sciage à métaux, jusque là, facile !!

Début des perçages !!! Aie aie ! Attention, ma perceuse à colonne a du jeu sur le support de perçage ! Conséquence, elle perce en biais !!!

De plus, réfléchissez bien à la fonction finale des roulements : ils doivent pincer le profilé de telle façon qu’il soit le plus au milieu possible au dessus du roulement vertical.

N’hésitez pas à grossir les photos de freedom2000 et à refaire un petit croquis avec les cotes à respecter….

Pour ma part, n’ayant pas trouvé du carré de 14mm, j’ai pris du 16 et j’ai donc percé au milieu … erreur car en fait le perçage doit être à 6 mm du bord (14-8, une évidence….sauf pour moi !) C’est le roulement qui détermine cette position.

Pas grave, ovalisation de l’acier, cela facilitera le réglage du chariot.

Une fois les deux supports réalisés, je conseille, après avoir pré percé la règle de maçon de 60 cm , de faire la table support. En effet, le positionnement des cornières est plus facile à « paralléliser » que d’aligner les dits supports qui, entre parenthèse , peuvent eux même ne pas avoir la même symétrie de « bande de roulement ». En effet, la moindre différence de positionnement des « pinceurs » de la cornière entrainera un écartement de ces cheminements…

Le plus simple est donc de les mettre sur les cornières déjà installés, de positionner la règle de maçon, de mettre les vis de fixations puis, grâce à équerrage vis-à-vis des cornières , de tracer la perpendiculaire à ces dernières et ainsi d’aligner la règle  correctement sur elle….

Serrage et contrôle de la libre circulation sur l’axe des X….. Pile poil !!!! CQFD

Jusque là, j’y suis arrivé !! Alors vous pourrez aussi !

 

 

Commentaires

LA PHOTO!!!!

 

Un p'tit gros de chez TUTU en attente d'essai...